Quand il est question de la santé des employés, il faut sortir des sentiers battus

Vous comprenez bien les enjeux. Les rapports, statistiques, articles, blogues et gazouillis martèlent le même message : le succès d’une entreprise repose sur la santé physique et mentale de ses employés.

Ça semble pourtant facile, mais ce ne l’est pas. Il y a dix ans, il aurait suffi d’accrocher des affichettes, de remplir les distributrices de goûters sains et donner aux employés le « choix » de prendre ou de perdre leurs jours de congé. Or, dans le contexte actuel, les entreprises doivent faire preuve d’innovation pour recruter des personnes talentueuses et pour les garder en santé, heureuses et productives.

À quoi ressemble l’innovation en matière de santé des employés? Voici quelques exemples d’employeurs canadiens qui redoublent d’efforts et de créativité pour que leurs employés demeurent en santé et performants.


La société Google sort du peloton en matière d’innovation et elle est tout aussi créative pour créer un milieu de travail sain et amusant. Dans ses bureaux de Kitchener en Ontario, les employés profitent d’espaces de collaboration, de trois repas par jour gratuits, de salles de jeu et d’un centre de conditionnement physique avec mur d’escalade. La plupart des bureaux de Google offrent également des services de mieux-être et de soins de santé, tels que des services de médecine, chiropraxie, physiothérapie et massothérapie.


Le Perimeter Institute for Theoretical Physics (PI), comme son nom le suggère, est une organisation assez singulière, singularité qui se manifeste au-delà de leurs travaux en physique.

PI a récemment mis sur pied le programme de trois jours PI – Here for Each Other, qui offre de la formation (animée par Homewood Solutions) aux employés qui ont vécu des expériences difficiles et veulent se servir de ces expériences pour aider leurs collègues. Ce programme s’inscrit dans l’investissement continu de PI dans la santé de ses employés au moyen d’initiatives telles que des choix alimentaires sains, la soirée familiale Bistro, les classes de yoga et des services de massothérapie sur place, ainsi que des programmes intégrés de mieux-être auxquels 60 % des employés participent.


Starbucks Canada a récemment majoré de 400 $ à 5 000 $ par année la valeur des avantages sociaux visant la santé mentale dont jouissent tous les employés (et leurs personnes à charge) dont la semaine de travail est de 20 heures et plus par semaine. Cette augmentation de 1 250 % témoigne de l’engagement de la société à l’égard de la santé de ses employés. Quand on a demandé à Sara Presutto, vice-présidente des Ressources humaines chez Starbucks, elle a déclaré : « Nous jugeons insuffisant l’actuel investissement des employeurs canadiens dans les services liés à la santé mentale et nous encourageons les entreprises canadiennes à mettre l’épaule à la roue. »

Des employeurs canadiens passent de la parole aux actes en matière de santé des employés, que ce soit en augmentant le montant maximal des services liés à la santé dans leur régime collectif d’avantages sociaux ou en instaurant un programme d’aide au mieux-être et à la santé mentale.

Qu’en est-il de votre organisation? Nous avons besoin de vos idées pour amener la santé des employés à un nouveau sommet. Faites-nous part de vos idées sur Twitter @cowaninsurance et de vos initiatives créatives en matière de santé des employés.

Sources
https://www.google.com/about/careers/how-we-care-for-googlers/
http://www.benefitscanada.com/news/starbucks-canada-employees-to-get-5000-for-mental-health-88417
http://www.canadianbusiness.com/leadership/office-space/google-canada-kitchener-waterloo-headquarters/image/2/