Que votre travail consiste à rester assis à un bureau toute la journée ou à bouger et à travailler avec vos mains, nous sommes tous vulnérables aux maux, aux douleurs et à la raideur musculaire qui peuvent survenir en raison des microtraumatismes répétés. Le travail sédentaire tout comme le travail actif peut mener à des microtraumatismes répétés; les activités qui peuvent accroître leur risque comprennent :

  • Contracter les mêmes muscles de la même façon par des actions répétées;
  • Maintenir la même posture pendant de longues périodes sans interruption;
  • Maintenir une posture anormale pendant de longues périodes sans interruption;
  • Soulever des objets lourds de façon répétée.

Peu importe votre profession, les pauses ergonomiques pour étirer vos muscles sont essentielles à votre santé à long terme.

Les microtraumatismes répétés surviennent le plus souvent dans les poignets, les mains, les coudes, le cou et le dos. Les symptômes peuvent comprendre des douleurs légères à sévères, de l’enflure, de la raideur et de la faiblesse. Étant donné que la plupart des employés doivent répéter les mêmes mouvements ou demeurer sédentaires dans le cadre de leur travail, les microtraumatismes répétés peuvent apparaître rapidement si l’on ne prend pas de mesures préventives.

De plus, les microtraumatismes répétés peuvent créer un risque de blessures qui récidivent ou de douleurs chroniques. Selon le American College of Sports Medicine et la Société canadienne de physiologie de l’exercice, le meilleur indicateur de l’apparition d’une blessure est une ancienne blessure du même type au même endroit. Par exemple, si vous développez une tendinite dans le coude, communément appelée « coude du joueur de tennis », et que vous vous rétablissez complètement à la suite d’un traitement de physiothérapie, vous serez plus susceptible de voir la même blessure réapparaître dans le futur. Pour cette raison, les microtraumatismes répétés sont souvent une cause fréquente des demandes de règlement pour des invalidités de courte durée en milieu de travail.

Le premier traitement recommandé pour les microtraumatismes répétés est généralement le modèle repos, glace, compression et élévation, immédiatement après la blessure. Si vous soupçonnez que vous avez une blessure, vous devriez consulter un professionnel de la santé pour entamer votre guérison. Un traitement plus poussé peut comprendre des injections de stéroïdes, la prise de médicaments anti‑inflammatoires, de la physiothérapie et des exercices thérapeutiques.

Prendre une pause pour s’étirer tous les jours est une excellente façon de réduire le risque de développer un microtraumatisme répété. Quelques courtes pauses pour vous déplacer et vous étirer peuvent améliorer votre mobilité, réduire votre risque de développer un microtraumatisme répété et augmenter votre productivité. Voici deux étirements simples que vous pouvez essayer à votre bureau :

  • Étirement du dos assis
    • Alors que vous êtes assis, croisez vos bras au‑dessus de votre poitrine.
    • Attrapez vos épaules.
    • Faites pivoter le haut de votre corps à partir de la taille, et tournez doucement de gauche à droite tout en restant dans une zone qui est confortable pour vous. Portez une attention particulière à vos abdominaux et n’hésitez pas à les contracter pour vous aider dans vos rotations.
    • Vous devriez ressentir une sensation d’étirement de chaque côté du bas de votre dos.
  • Étirement des épaules
    • Levez‑vous et étirez vos bras derrière vous.
    • Joignez vos mains et levez doucement vos bras.
    • Si vous n’arrivez pas à joindre vos mains derrière votre dos, essayez d’utiliser une serviette ou une cravate en rapprochant vos mains le plus possible sur le tissu.
    • Vous devriez sentir vos épaules et les muscles de votre poitrine s’étirer.

Faire des étirements régulièrement pendant votre journée de travail, en particulier ceux recommandés par un professionnel de la santé, peut vous aider à améliorer considérablement votre mobilité et prévenir l’apparition de microtraumatismes répétés dans le futur. Vous trouverez de plus amples renseignements sur les microtraumatismes répétés sur le site de la Société canadienne de physiologie de l’exercice ou du American College of Sports Medecine.

La promotion du mieux‑être en milieu de travail est l’un des meilleurs moyens de réduire le nombre de demandes pour des raisons d’invalidité. Pour en savoir plus sur notre programme Retour à la santéMD et les services connexes, cliquez ici.