Les réussites

Situations vécues par des organisations

Un client du secteur hospitalier ayant 10 000 employés a mis en place le processus d’évaluation des demandes de prestations d’invalidité de courte durée de Cowan afin de l’aider à maîtriser le taux d’absentéisme. Les efforts collectifs ont donné les résultats suivants:

  • Un processus détaillé et une procédure à suivre.
  • Pendant la première année de la mise en œuvre :
    • Réduction de la moyenne de journées de maladie par employé de 15,5 à 10,2, ce qui se traduit par une réduction de plus de 40 000 heures de maladie par rapport à la même période l’année précédente.
    • Le rapport de récupération des coûts était de : 3 : 1
    • Réduction des coûts liés à l’absentéisme de l’ordre de : 8,3 %

 


Un groupe de municipalités comprenant 600 employés et 15 conventions collectives a mis en place le programme d’intervention précoce de Cowan à la suite de l’augmentation des demandes de prestations d’invalidité de longue durée (ILD). Les efforts collectifs ont donné les résultats suivants :

  • Une réduction de la durée de l’absence.
  • Un processus de facilitation du retour au travail.
  • Les tarifs d’ILD ont diminué de 50 % en deux ans.
  • Amélioration de la relation employé-employeur et un changement de culture lié au droit de recevoir des prestations d’invalidité.

 


 

Un client du secteur public ayant 1000 employés a mis en place le programme d’intervention précoce de Cowan étant donné le nombre élevé de demandes de prestations d’invalidité de longue durée se traduisant par la hausse des primes d’ILD. À la suite du nombre d’ILD, l’assureur a demandé une augmentation de 62 % des tarifs d’ILD. Les efforts collectifs ont donné les résultats suivants :

  • La mise en place d’un programme d’intervention précoce avec la reconnaissance d’une invalidité partielle pendant la période d’attente a permis de réduire le tarif d’ILD de 24 %.
  • Les tarifs d’ILD ont été réduits de 20 % de plus pendant les premières années de la mise en place du programme.

L’adhésion au programme de Cowan permet aux organisations de confier la gestion de leurs demandes de prestation d’invalidité à une équipe de professionnels de la santé qui examineront l’information de manière objective et qui veilleront au respect de la confidentialité. L’impartition de ces services permet aux employeurs d’utiliser la même pratique de références pour tous les employés qui sont absents du travail, donc de ne pas avoir à choisir qui fera l’objet d’une recommandation ou encore, qui devra fournir des renseignements pour justifier son absence.

Situations vécues par des personnes

Historique :

  • Chris Jones, un soignant de 47 ans, éprouvait des maux de cou à la suite d’une intervention chirurgicale trois ans plus tôt, ce qui l’handicapait dans l’exercice de ses fonctions. Estimant qu’il aurait peut être à subir une nouvelle opération, son médecin de famille lui conseille un arrêt de travail jusqu’à ce qu’il ait pu consulter un neurochirurgien.
  • La période d’attente pour ce rendez vous était de trois mois.
  • On n’a pu administrer aucun traitements de physiothérapie à Chris en raison de son état jugé instable.

La solution de Cowan :

  • On a donc référé Chris à un coordonnateur de cas de Cowan, qui l’a rencontré pour discuter de ses antécédents et surtout pour répondre à ses questions ou préoccupations à l’égard de la gestion de son cas. À la première rencontre, notre coordonnateur de cas s’est aperçu que l’incapacité de Chris d’accomplir certaines tâches physiques était principalement imputable à son appréhension d’une autre opération. Il ne voulait pas risquer certaines postures au cas où cela nuirait encore davantage à son cou.
  • L’équipe de Cowan a immédiatement transmis à l’employeur une analyse de rentabilisation soulignant le besoin d’un examen par IRM pour clarifier la situation. Comprenant le coût et les avantages d’un retour au travail plus rapide, l’employeur a accepté de payer l’examen par IRM.
  • L’équipe de Cowan a pu faciliter la prise d’un rendez vous pour un examen par IRM dans les sept jours, dans une clinique privée.
  • Les résultats n’ont montré aucune lésion opérable ce qui a redonné à Chris l’assurance qu’un traitement de physiothérapie lui permettrait un retour modifié au travail après seulement quatre semaines d’absence. C’est ainsi qu’il est retourné au travail.

L’avantage pour l’organisation :

  • Chris Jones est retourné travailler après quatre semaines d’absence. Cela représente un retour au travail devancé de deux mois par rapport à la date initiale du rendez vous neurochirurgical.
  • L’employé a été rassuré à l’effet qu’il pourrait travailler en toute sécurité tout en continuant ses traitements de physiothérapie.
  • Ce cas n’a pas servi uniquement à l’employé, mais il a également servi d’exemple au syndicat et au client. La valeur ajoutée par les services de Groupe Assurance Cowan était bien de résoudre un problème médical en plus de permettre à l’organisation de faire des économies.

 


Historique :

Cowan offre des services et programmes préventifs qui permettent aux employés de se signaler eux-mêmes, et les encouragent à le faire. Ces employés ne s’absentent peut être pas du travail, mais ils admettent qu’ils ont besoin d’une intervention médicale avant que survienne une blessure ou qu’une maladie se déclare. Nous avons rencontré un tel exemple d’autosignalement chez Bill Right, préposé à l’entretien ayant un problème de poids et un problème modéré aux genoux.

La solution de Cowan :

Reconnaissant que la taille de Bill aggravait sensiblement l’état de ses genoux, le coordonnateur de cas chez Cowan l’a fait inscrire à un programme d’exercice et d’amaigrissement.

L’avantage pour notre client :

Dans les trois mois qui ont suivi, Bill a perdu 12 kilos et ses douleurs aux genoux ont fortement diminué, ce qui lui a permis d’accomplir toutes les tâches liées à son travail avec peu ou pas d'inconfort. Ce programme a permis à Bill d’avoir une meilleure estime de soi, augmentant par le fait même sa présence au travail et son rendement, tout en évitant une absence prolongée s’il avait dû attendre de rencontrer un spécialiste.

Remarque : Nous respectons la vie privée de nos clients et de leurs employés, si bien que leur identité est protégée par le recours à des noms fictifs dans ces cas vécus.