Vous prévoyez cotiser à un régime enregistré d’épargne-retraite pour l’année d’imposition 2017?

Le temps file! La date limite pour cotiser à un régime enregistré d’épargne-retraite (REER) pour l’année d’imposition 2017 est le 1er mars 2018. 
En cotisant à un REER, vous pouvez maximiser votre revenu pour 2017, car vous pourrez réduire le montant d’impôt à payer et peut-être même obtenir un remboursement.  
Voici d’autres avantages de cotiser à un REER :

  • Vos cotisations sont déductibles d’impôt. Les cotisations déductibles d’impôt vous permettent de disposer d’un montant plus important pour vos besoins courants, même lorsque vous épargnez pour l’avenir. 
  • L’impôt sur la croissance des investissements est reporté, c’est-à-dire que vous ne payez pas d’impôt sur le montant que vous cotisez à votre REER, ce qui vous permet de faire fructifier votre argent plus longtemps. Il est vrai que l’argent de votre REER sera éventuellement imposé si vous le retirez, mais comme la plupart des gens ont un revenu moins élevé pendant leurs années de retraite, ces fonds sont généralement imposés à un taux inférieur lorsqu’ils sont retirés. Le REER vous offre également l’avantage majeur de permettre à vos cotisations de fructifier à l’abri de l’impôt. Cela signifie que vous n’avez pas à payer d’impôt sur les gains en capital lorsque vous touchez un profit à la suite de la vente d’actions ou de fonds, et que vous n’avez pas non plus à payer d’impôt sur les dividendes ou les intérêts qui vous sont versés en argent.

Si vous avez des questions au sujet de la date limite, ou pour savoir comment déposer un montant forfaitaire dans votre compte, veuillez communiquer avec votre conseiller.