Le point sur l’Assurance-santé Plus

Le 2 janvier 2019, le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l’Ontario a présenté les changements proposés à l’Assurance-santé Plus dès le début de mars 2019.

Si les propositions législatives sont adoptées :

  • Les enfants et les jeunes (à l'exclusion des bénéficiaires de l'aide sociale et de soins à domicile, des résidents de foyers de soins spéciaux ou de foyers communautaires) ayant une assurance privée auraient accès aux médicaments délivrés sur ordonnance comme c'était le cas avant le lancement de l'Assurance-santé Plus par l'entremise de leur assureur privé à titre de premier payeur.
  • Les personnes ou les familles qui ont à débourser une somme considérable en frais de médicaments, même si elles disposent d'une assurance privée, pourraient demander un soutien financier supplémentaire dans le cadre du Programme de médicaments Trillium, comme c'était le cas avant la mise en œuvre de l'Assurance-santé Plus le 1er janvier 2018.  

Qu’est-ce que cela signifie pour le coût des médicaments du régime d’assurance offert par un employeur?

Peu importe les économies réalisées au moment du lancement de l’Assurance-santé Plus, elles seront perdues.
La hausse anticipée des coûts des dépenses en médicaments s’échelonne entre 5 et 8 %.

Que doivent faire les enfants et les jeunes admissibles s’ils prennent toujours des médicaments spécialisés chers qui étaient auparavant couverts par un régime privé?

Nous n’avons reçu aucune communication de la part des assureurs ou de l’Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes sur un plan de transition vers un payeur privé.
Nous communiquerons sur les éléments nouveaux concernant un plan de transition dès qu’ils seront disponibles.

Si vous avez des questions au sujet des changements proposés, veuillez communiquer avec votre consultant du Groupe Assurance Cowan pour obtenir de l’aide.

 

Source : https://www.ontariocanada.com/registry/view.do?language=fr&postingId=28346