Huit conseils pour aider vos employés à gérer le stress de la saison des fêtes

Saviez-vous que 30 % des Canadiens peinent à payer leurs factures à temps chaque mois?1 Saviez-vous que les deux principales causes de stress chez les Canadiens sont l’endettement (66 %) et l’épargne (60 %)?2 Quels sont les effets sur la santé d’un tel stress? Trente pour cent des personnes signalant des problèmes physiques liés au stress, 34 % des personnes indiquant s’absenter davantage du travail et 60 % déclarant une incapacité à se concentrer au travail3, le stress coûte cher aux entreprises en perte de productivité.

Durant la saison des fêtes, l’obligation d’être généreux avec parents et amis peut entraîner de l’endettement, ce qui peut causer chez vos employés des inquiétudes, des désagréments et une incapacité à être productif au travail.

Vous pouvez y faire quelque chose. Voici quelques conseils à communiquer à vos employés pour les aider à gérer leur argent et leur stress durant la saison des fêtes.

  1. Établir un budget et s’y tenir.
    Que vous fassiez votre magasinage dans les centres commerciaux ou en ligne, vérifiez d’abord vos moyens financiers. Déterminez le montant que vous avez les moyens de dépenser pour les cadeaux des fêtes et respectez-le.
     
  2. Dressez votre liste. Vérifiez-la deux fois.
    Dressez la liste des achats à faire. Cela comprend :
     
    • les personnes à qui vous comptez offrir un cadeau;
    • le papier d’emballage;
    • les frais de poste et de livraison;
    • les effets pour recevoir des convives;
    • les cadeaux ou articles pour les festivités auxquelles vous participerez;
    • les frais de déplacement.
     
    Vérifiez et calculez les coûts estimés afin de ne pas dépasser votre budget. Avantage : si vous connaissez d’avance le cadeau que vous cherchez, surveillez les soldes. 
     
  3. Ce n’est pas qu’un cadeau.
    On oublie souvent de calculer le prix du papier d’emballage, du ruban collant et des cartes de souhaits. Il ne faut pas oublier d’envoyer un cadeau à sa meilleure amie qui vient de s’établir en Europe. N’oubliez pas de tenir compte des frais de livraison.

    Conseil : bien des boutiques en ligne expédient sans frais les articles à l’adresse de votre choix accompagné d’un reçu cadeau.
     
  4. Servez-vous de vos points.
    Si vous accumulez les points de récompense d’une carte de crédit ou d’un programme de fidélité comme les Air Miles, vous pourriez vous en servir pour acheter des cadeaux sans avoir à piger dans votre compte bancaire.
     
  5. Vous recevez pour les fêtes?
    Pourquoi ne pas partager les coûts avec vos convives en leur demandant d’y contribuer un petit quelque chose : une bouteille de vin, un dessert, des entrées, etc.)?
     
  6. Vous prenez la route?
    Si vous vous rendez chez des parents ou amis, n’oubliez pas de tenir compte de vos dépenses de déplacement. Les frais de vol, d’hébergement, de location de voiture, de carburant et de repas devraient être estimés dans votre budget des fêtes.
     
  7. Soyez toujours préparé.
    Le mois de janvier est le moment idéal pour calculer ce que vous avez dépensé durant la saison des fêtes qui s’achève. Cela vous aidera à établir un budget en prévision de la prochaine saison des fêtes.
     
  8. Commencez à épargner dès aujourd’hui.
    Si vous mettez de côté 26 $ toutes les deux semaines, vous aurez épargné 676 $ pour les dépenses de la saison des fêtes. Si vous augmentez cette mise de côté à 70 $ toutes les deux semaines, vous aurez épargné 1 820 $ pour payer les frais de déplacement et de divertissement durant les fêtes.

    Conseil : Avez-vous une carte de crédit avec remise en argent? Songez à déposer la remise dans un compte distinct et à utiliser cet argent pour financer vos dépenses des fêtes.

    Quels que soient vos projets des fêtes, souvenez-vous qu’il y a des moyens de réduire votre stress sans réduire votre compte de banque.

Pour de plus amples renseignements sur la santé et le mieux-être des employés, veuillez vous adresser à votre conseiller en matière d’avantages sociaux.

Sources:
1Enquête canadienne sur les capacités financières (ECCF), 2014
2Financial Education for Today’s Workforce, International Foundation of Employee Benefit Plans, 2016
3Financial Education for Today’s Workforce, International Foundation of Employee Benefit Plans, 2016