Encadrement d’excellence pour des résultats optimaux

Terry Fox était déterminé à jouer au basketball, mais il a parcouru de longues distances à la course en raison de son désir de plaire à son entraîneur, et par respect pour lui. Wayne Gretzky attribue ses compétences et son succès à son entraîneur exceptionnel, son père Walter, qui l’accompagna à ses débuts sur la patinoire dans leur cour. Clara Hughes a été tellement inspirée par Peter Williamson, son premier entraîneur, que, sans lui, elle dit qu’elle n’aurait jamais continué à patiner. Elle n’aurait jamais eu ce succès dans ce sport.

Qu’ont en commun Terry Fox, Wayne Gretzky et Clara Hughes? En plus d’être Canadiens, ils sont tous des athlètes extraordinaires! Et comment ont-ils atteint ce succès? Grâce à leur travail acharné et à leur dévouement ainsi qu’avec l’aide de leurs entraîneurs. Que ce soit dans les sports, la musique, à l’école ou en début de carrière, bon nombre d’entre nous avaient un entraîneur ou un mentor qui nous a incités à nous dépasser.

Nous associons habituellement l’entraînement au sport, mais un nouveau type d’entraînement est en train de gagner de la popularité – l’entraînement en matière de santé. Un entraîneur en santé est formé pour vous aider à établir des objectifs en matière de santé et de mieux-être et à travailler afin d’atteindre ces objectifs. Les entraîneurs en santé connaissent souvent les techniques de modification du comportement et peuvent se spécialiser dans la forme physique, la nutrition, la gestion du poids, le diabète, les maladies cardiovasculaires ou d’autres maladies chroniques. Ces entraîneurs se concentrent sur des facteurs de risque qui peuvent être modifiés comme l’alimentation, l’exercice, le stress, le sommeil, la consommation d’alcool et le tabagisme. Après avoir évalué les facteurs de risque liés au mode de vie de l’employé ainsi que son état de préparation au changement, un entraîneur en santé concevra un programme pour répondre à des besoins et à des objectifs précis.

Comment les employeurs peuvent-ils tirer profit de ce service?

L’Agence de la santé publique du Canada signale que le taux de maladies chroniques augmente plus rapidement chez les personnes de moins de 65 ans que chez les personnes âgées. Cinquante-huit pour cent des Canadiens adultes vivent avec au moins une maladie chronique, une proportion en hausse par rapport à 37 % en 2007. Les maladies chroniques n’ont pas seulement des répercussions sur nos grands-parents vieillissants; elles affectent les gens de tous âges, y compris les jeunes adultes, y compris vos employés.

Quelles sont les répercussions des maladies chroniques dans le milieu de travail?

Les maladies chroniques coûtent environ 122 milliards de dollars en productivité perdue pour l’économie canadienne.

  • Quatre des cinq motifs d’invalidité les plus courants sont attribuables à des maladies chroniques (SLF, Chronic Disease in the Workplace, 2016).
  • Vingt pour cent des demandeurs représentent 80 pour cent des coûts des médicaments découlant d’une moyenne de 7,8 problèmes de santé chroniques pour lesquels les dépenses en médicaments sont 15 fois plus élevées que pour ceux qui n’ont pas de problèmes de santé chroniques. (ESC Drug Trends, 2018)
  • Les personnes atteintes de diabète de type 2 s’absentent du travail 2 à 10 jours de plus par année que celles qui n’en sont pas atteintes (SLF Chronic Disease in the Workplace, 2016).
  • Trente-huit pour cent des personnes atteintes d’une maladie chronique affirment que leur état de santé les a amenées à s’absenter du travail ou que l’exercice de leurs fonctions est devenu plus difficile (Enquête Sanofi, 2016).

Nous savons qu’en moyenne, 80 pour cent de l’incidence des maladies chroniques et 70 pour cent des frais afférents sont évitables grâce à des modifications saines du mode de vie (Agence de la santé publique du Canada, Défis de la prévention des maladies chroniques au Canada). Selon Benefits Canada, l’encadrement personnalisé en matière de santé pour les maladies chroniques était l’une des cinq principales initiatives de mieux-être parmi les employeurs en 2018, et le rapport de l’enquête Sanofi de 2017 a révélé que 61 pour cent des employés interrogés seraient intéressés par un programme d’encadrement en matière de santé. Une initiative d’encadrement en matière de santé est un excellent ajout au programme de bien-être de tout employeur et est disponible en ligne, par téléphone ou en personne. Les coûts du programme sont intégrés aux coûts mensuels par employés des programmes de bien-être existants, autrement ils peuvent être établis en fonction de frais horaires ou au cas par cas.

Les statistiques indiquent que le nombre d’employés atteints d’une maladie chronique continuera d’augmenter, tout comme les coûts connexes en milieu de travail. Les modifications aux régimes d’avantages sociaux pour aider à contrôler les coûts vont éventuellement atteindre leur limite. Pour induire de réels changements aux augmentations des coûts des prestations, les employeurs doivent mettre en place un plan à plus long terme, lequel doit être axé sur la prévention. Les investissements dans la santé des employés seront bénéfiques pour les employeurs qui verront les taux d’absentéisme réduits, de même que les coûts des régimes d’avantages sociaux, ainsi qu’une participation et une productivité accrues. Vous constaterez que le bien-être des employés reflétera sur la santé de votre entreprise.

Si vous souhaitez ajouter de l’encadrement en matière de santé à votre programme de bien-être des employés, n’oubliez pas de parler à votre conseiller en avantages sociaux de notre nouvelle offre passionnante en matière de mieux-être, Cowan – Santé.

 

Présenté par Lianne Clarke, consultante principale, santé, invalidité et bien-être, Groupe Assurance Cowan