En toute sécurité avec l’assurance-accidents pour étudiants

Nous voulons tous ce qu’il y a de mieux pour notre enfant. Alors qu’est-ce que quelques dollars de plus pour assurer la sécurité de votre enfant — n'est-ce pas? Vous êtes-vous toutefois déjà arrêté pour vous demander si plus d'assurance-accidents était vraiment nécessaire pour votre enfant?

Chaque automne, les écoles donnent aux étudiants des formulaires d'assurance-accidents à apporter à la maison qui donnent aux parents l’occasion d'acheter une couverture supplémentaire en cas d’accident pour leur enfant. Les conseils scolaires n’offrent habituellement pas l’assurance-accidents eux-mêmes. Les parents peuvent acheter ce type de produit sur une base volontaire auprès d’une compagnie d’assurance affiliée. La protection permet le remboursement des dépenses de santé et de soins dentaires liées à un accident qui ne sont pas couvertes par les régimes d’assurance provinciaux complémentaires de soins médicaux ou dentaires.

La protection variera en fonction du régime choisi, mais peut comprendre les dépenses liées aux soins dentaires résultant d’un accident, aux soins médicaux d’urgence à l’extérieur de la province, aux prestations de décès, au démembrement ou à la privation de jouissance, à l’invalidité permanente complète ou aux fractures/dislocations. Elle paie également d’autres dépenses non couvertes par l'assurance-maladie complémentaire provinciale ou privée. La protection s’applique aux heures passées à l’école et aux événements spéciaux seulement, ou jusqu’à 24 heures par jour, sept jours par semaine.

Mais est-elle vraiment nécessaire?

Afin d’éviter de payer une deuxième protection non nécessaire, il est essentiel de bien comprendre la protection que vous avez déjà en vertu d’un régime d'assurance-maladie provincial, ou d’une protection à laquelle votre enfant a déjà droit, en tant que personne à charge, dans le cadre d’un régime d’assurance complémentaire. Veillez aussi à lire les petits caractères du régime que vous achetez. Quels sont les détails de la protection supplémentaire? Quelles sont les exemptions? Pour tout ce qui n’est pas aussi couvert par un régime existant, vous pourriez considérer la probabilité que l’événement se produise et ce que vous devriez payer de votre poche le cas échéant. Enfin, gardez à l’esprit que pour de nombreuses garanties — la protection à l’extérieur du pays, par exemple — peu importe le nombre de polices que vous avez, vous ne pourrez faire une demande de remboursement qu’en vertu de l’une d’entre elles à la fois.

Une certaine couverture d’assurance est nécessaire, et les familles qui n’ont pas d’autre assurance-accidents, devraient probablement songer sérieusement à ce produit. Vous devez toutefois lire les petits caractères et choisir prudemment. Avant d'acheter quoi que ce soit, assurez-vous de comprendre les modalités, la couverture, les exclusions et les coûts de toute police. Les polices générales en vertu desquelles vous pourriez déjà être couvert (p. ex. avantages sociaux offerts par l’employeur) offrent une protection suffisante pour les incidents potentiels, tandis qu’une police supplémentaire à portée limitée ne ferait qu’offrir la même protection.

Si vous avez des questions concernant les besoins d'assurance de votre famille, veuillez communiquer avec votre représentant de Cowan — nous sommes là pour vous aider.