C’est le moment de faire vos impôts. Êtes-vous prêt?

Maintenant que la saison des RÉER (Régimes enregistrés d'épargne-retraite) est terminée, les Canadiens peuvent commencer à préparer leur déclaration de revenus, qui doit être remise à l'Agence du revenu du Canada (ARC) au plus tard le 30 avril 2016. Si ce n'est pas déjà fait, notez bien cette date! Afin de préparer votre déclaration, nous vous conseillons de faire une liste pour vous aider à réunir les documents requis. C'est un bon moyen de vérifier que vous avez reçu tous les documents dont vous avez besoin pour faire votre déclaration annuelle, et cela pourra vous être utile plus tard.

Après avoir reçu tous vos documents et déposé votre déclaration, que faire ensuite? Vous trouverez ci-dessous des suggestions sur les utilisations possibles de votre remboursement, ou si vous devez de l'argent à l'ARC, voyez comment réduire une telle dette ou comment éviter d'en avoir une à l'avenir.

Que faire de votre remboursement d'impôt

  1. Payez vos dettes: Commencez par faire le point sur vos dettes, puis payez-les en commençant par celles qui ont les taux d'intérêt les plus élevés (comme les cartes de crédit). La réduction de vos dettes vous permettra non seulement d'accroître votre patrimoine net, mais aussi de diminuer votre stress financier.
  2. Créez un fonds pour les imprévus: Les planificateurs financiers recommandent d'avoir un fonds pour les imprévus correspondant au moins à trois à six mois de revenus. Ce montant peut sembler élevé, mais il peut être coûteux d'avoir à emprunter de l'argent en cas de blessure ou de perte de revenu. Le jour où vous en aurez besoin, vous serez heureux d'avoir économisé. De plus, rien ne vaut plus que de savoir que vous pouvez compter sur un tel fonds.
  3. Ouvrez un compte d'épargne libre d'impôt (CELI): Le remboursement que vous recevez de l'ARC est libre d'impôt, c'est pourquoi un CELI peut être un très bon moyen d'économiser ou d'investir. L'un des principaux avantages d'un CELI est que toute croissance d'investissement accumulée peut être retirée plus tard sans imposition, tandis que les intérêts accumulés dans un RÉER seraient taxés au moment du retrait. Remarque : En 2016, la limite des CELI a été réduite de 10 000 $ à 5 500 $. Il vous incombe de vous tenir au courant de votre plafond de cotisation comme particulier avant de faire un dépôt.*
  4. Amusez-vous (dans les limites du raisonnable): Si vous avez déjà fait des économies pour l'avenir (comptes d'épargne-retraite et fonds d'urgence) et qu'il vous reste de l'argent après avoir réglé vos dépenses, profitez-en.  Soyez toutefois prudent dans vos dépenses; il est déconseillé de contracter une dette pour combler un simple « désir ». 

Conseils pour éviter les dettes à l'avenir

  1. Estimez à l'avance vos impôts exigibles: Un planificateur financier ou un expert fiscal pourra vous aider à évaluer le montant d'impôt que vous devriez payer en fonction des revenus prévus au cours de l'année civile. Si vous vous apercevez que vous ne payez pas assez d'impôt, vous pouvez demander à votre employeur d'augmenter le montant retenu sur votre salaire. Cela pourra vous éviter d'avoir à régler un gros montant lors de votre déclaration d'impôt.
  2. Commencez à cotiser ou augmentez vos cotisations à un RÉER: Les cotisations versées à un RÉER réduisent le montant d'impôt que vous devez, car elles vous procurent un crédit d'impôt. Si vous êtes en mesure de commencer à cotiser à un RÉER ou d'y verser davantage, cela pourrait réduire le montant d'impôt exigible tout en réalisant des économies pour votre avenir. Dans les deux cas, vous êtes gagnant.
  3. Tirez profit de tous les crédits d'impôt disponibles: Vous pouvez faire appel à un planificateur financier ou à un expert fiscal pour analyser votre situation personnelle et trouver tous les crédits qui s'offrent à vous pour réduire les impôts que vous devez.

Les renseignements ci-dessus vous proposent des moyens de dépenser votre retour d'impôt ou d'éviter d'avoir ultérieurement des impôts à payer. Le recours à un planificateur financier ou à un expert fiscal vous aidera à mettre toutes les chances de votre côté, que ce soit pour recevoir un remboursement, planifier votre retraite ou atteindre tout autre objectif à court ou à long terme.

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec votre conseiller en matière de retraite ou avec l’auteur de cet article, Chris Santos, conseiller de services, au 1-866-912-6926.