10 octobre : Journée mondiale de la santé mentale

Chaque année, la Journée de la santé mentale est célébrée la 10e journée du 10e mois. La Fédération mondiale pour la santé mentale a institué cette journée pour sensibiliser les gens aux questions de santé mentale à l'échelle internationale dans l'espoir d'accroître le soutien en santé mentale. La santé mentale est de plus en plus associée aux absences du travail et aux coûts liés à l'invalidité de courte et de longue durée. 

Les maladies mentales entraînent chaque année des coûts de 51 milliards de dollars à l'économie canadienne. La Commission de la santé mentale du Canada indique que chaque semaine, 500 000 Canadiens s'absentent du travail en raison d'une maladie mentale. En 2013, la Commission de la santé mentale du Canada et ses partenaires ont élaboré la norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail afin de s'attaquer à ce problème sans cesse croissant. 

En quoi consiste la norme? Il s'agit d'un ensemble de lignes directrices facultatives, d'outils et de ressources visant à promouvoir la santé et le bien-être psychologiques des employés par la prévention des dommages psychologiques au travail. En plus du fait qu'il s'agit de la « chose à faire », l'adoption de cette norme permettra aux employeurs d'améliorer leur bénéfice net par une augmentation de la productivité, une baisse du taux d'absentéisme et des coûts correspondants, ainsi que par un recrutement et un maintien en poste plus efficaces des principaux talents. 

Cette année, la Journée mondiale de la santé mentale a pour thème « Vivre avec la  schizophrénie ». Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la schizophrénie est un trouble mental chronique grave, qui est caractérisé par des ruptures profondes de la pensée. Elle comprend souvent des expériences psychotiques, notamment le fait d'entendre des voix ou d'avoir des délires. Toutefois, de nombreuses personnes souffrant de schizophrénie peuvent être traitées et mener une vie productive.

Pour de plus amples renseignements sur la norme, veuillez communiquer avec Susan Novo, directrice des services de santé et d'invalidité, ou votre conseiller en matière d’avantages sociaux.